Le Guide du Déconfinement pour les Psychologues – 2 points importants

Ça y est, vous allez enfin pouvoir entammer votre déconfinement et reprendre votre activité en cabinet…

Peut-être même que des patients qui auraient arrêté de suivre leur thérapie à cause du confinement vont revenir vous voir.

Mais encore faut il savoir comment vous y prendre pour vous déconfiner en adéquation avec les précautions sanitaires, tout en maximisant les chances de revoir vos patients et d’en attirer de nouveaux.

Dans cet article, nous allons voir ensemble 2 points essentiels concernant le déconfinement des psychologues en cabinet.

1. Les règles d'hygiène à respecter pour votre déconfinement en tant que Psychologue

Le psychologue exerce par nature une profession qui l’amène à entretenir des “relations”.

De ce fait, il est bien souvent en contact direct avec ses patients.

À ce titre, le gouvernement a donné des directives claires – présentant la nécessité de prendre des mesures sanitaires et pratiquer les gestes barrières pour éviter la propagation du virus – et dans la mesure du possible, privilégier encore les consultations vidéos quand cela est possible.

Qui est-ce que je peux recevoir dans mon cabinet ?

Il appartient au psychologue de déterminer qui peut se présenter en consultation en présentiel et pour qui il est préférable de proposer des séances à distance (visio-conférence ou téléphone).

Dans tous les cas, il est important de maintenir le dialogue avec la personne afin de l’informer sur les options et les modalités d’accueil possible. 

Comment exercer en cabinet ?

déconfinement psychologuesIl est clair que la pandémie a fortement bousculé la manière de travailler des psychologues.

Lors de ce déconfinement, les conditions d’exercice doivent pouvoir, autant que possible, s’articuler autour du respect des gestes barrières et des mesures de protection sanitaire.

Vous pouvez commencer par vous procurer des masques, comme détaillé dans cet article.

Il est aussi par ailleurs fortement conseillé de désinfecter et aérer votre cabinet après l’entrée de chaque patient et de limiter le nombre de personnes en salle d’attente (donc éventuellement ventiler davantage vos rendez-vous).

Vous pouvez mettre à disposition de vos patients de la solution hydroalcoolique, des lingettes et des essuie-mains à usage unique.

Une pratique utile peut aussi être d’utiliser un linge à usage unique pour recouvrir le siège et les accoudoirs de vos patients et désinfecter la surface après chaque passage.

Un bon moyen de se prémunir de la contamination est aussi de minimiser les objets pouvant être contaminés facilement (comme des magazines en salle d’attente par exemple) – cela vous permettra aussi de désinfecter beaucoup plus rapidement.

J’ai un patient qui présente des symptômes ou de la fièvre

déconfinement psychologueDemandez à tous vos patients qui présentent des symptômes en lien avec le covid de rester chez eux et privilégier la consultation vidéo.

Les symptômes les plus communs sont: 

  • de la fièvre, ‎
  • une sensation de fatigue intense, ‎
  • une toux sèche. ‎
 
Certaines personnes peuvent également éprouver: ‎

  • des courbatures et des douleurs, ‎
  • une congestion nasale, ‎
  • un écoulement nasal, ‎
  • des maux de gorge, ‎
  • des diarrhées
  • la perte du goût
  • la perte de l’odorat

En moyenne, les symptômes apparaissent 5 ou ‎‎6 jours après qu’une personne a été infectée par le ‎virus, mais cela peut aller jusqu’à 14 jours. ‎
 

Les personnes accueillies doivent-elles porter un masque ?

Il est fortement conseillé aux personnes qui consultent de porter un masque – pour garantir votre protection et la leur.
Il sont cependant responsables d’en porter un ou non.

Vous pouvez néanmoins garder des masques de côté pour les patients qui auraient oublié le leur.

Je travaille avec des enfants, que faire ?

déconfinement psychologue enfantS’il est plutôt simple de demander à des adultes de se conformer aux gestes barrières, c’est autre chose avec les enfants: il leur est parfois difficile de porter un masque par exemple.

Si l’enfant présente des symptômes, il est préférable de ne pas mener de consultations physiques.

  • Il est aussi particulièrement conseillé pour l’accueil des enfants de supprimer les jeux qui ne peuvent pas se désinfecter facilement (ex: jeux en cartons, livres papiers, peluches, tapis…). Si ces jeux sont nécessaires, il est alors très fortement recommandé que l’enfant porte des gants à usage unique et dans la mesure du possible, un masque.
  • Pour accueillir les très petits enfants, il est conseillé d’utiliser une surblouse jetable à usage unique.
  • Il est aussi recommandé d’utiliser des désinfectants non toxiques – car les enfants mettent parfois les objets dans la bouche

2. Rappeler vos patients

Beaucoup de psychologues ont vu leur base de patients dégringoler à la suite du confinement: certains n’approuvent pas la consultation vidéo, d’autres ont simplement peur.

Maintenant que le déconfinement arrive, il est important de communiquer avec vos patients et les encourager à redémarrer une thérapie avec vous.

C’est d’autant plus important du fait que la distanciation sociale et le confinement ont provoqué beaucoup d’anxiété, de stress et même de la dépression chez certains.

Voici ce que nous recommandons:

1. Rappelez chacun de vos patients

2. Démarrez la conversation en prenant de leur nouvelles, savoir si tout va bien pour eux

3. Expliquez-leur que vous avez mis en place toutes les normes de sécurité sanitaire pour être en mesure de les accueillir dans de bonnes conditions

4. Rappelez-leur que la thérapie est un chemin, un parcours et qu’il est important de continuer de voir son thérapeute régulièrement et poursuivre sa thérapie jusqu’au bout pour bénéficier des effets escomptés

5.  Rappelez leur là où vous en étiez avant le confinement et ce sur quoi vous travailliez 

6. Proposez de prendre un rendez-vous dans les jours qui suivent (tant que la personne ne présente pas de symptômes)

7. Si la personne préfère et que votre pratique le permet, vous pouvez aussi lui proposer des consultations en visio-conférence ou par téléphone.

Vous pouvez aussi afficher une fiche dans la salle d’attente de votre cabinet qui récapitule les mesures que vous avez prise pour vous protéger vous et vos patients du Virus. Cela pour en rassurer certains.

L’utilisation d’un masque quand on est psychologue ou thérapeute peut-être compliquée: beaucoup de ce que l’on fait est basé sur les expressions du visage, les patients peuvent se mettre à pleurer parfois ou faire des crises de panique (et donc avoir besoin de respirer pleinement…).

Néanmoins, nous voulions avec cet article vous transmettre les différents conseils donnés par le gouvernement ainsi que les mesures qui sont mises en place pour vous permettre de peut-être recevoir des patients à nouveau.

Toute L’Équipe de l’Accélérateur pour Psychologues & Thérapeutes vous souhaite une pleine réussite dans la réouverture de votre cabinet !

Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez aussi consulter la fiche du gouvernement sur la protection des personnels de santé face au virus.

À très vite dans un nouvel article.

Envie d'aller plus loin ?

Nous réconcilions les psychologues & thérapeutes avec la technologie, le marketing et la gestion pour leur permettre de faire croître leur cabinet et impacter positivement la vie d'un maximum de monde

Cet article a été écrit par l'équipe de l'Accélérateur pour Psychologues & Thérapeutes

Nous aidons les thérapeutes et psychologues à faire croître leur cabinet en leur transmettant les meilleures pratiques de gestion d’entreprise, en les familiarisant avec la technologie et en leur permettant d’installer des systèmes adéquats pour attirer des clients de manière automatique et prévisible.

Laissez un commentaire

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Prêt(e) à faire passer votre cabinet au niveau supérieur ?

Découvrez comment mettre en place un système simple en 3 étapes qui vous permettra d'attirer 5, 7 et même 10 nouveaux patients chaque semaine de manière prévisible