Devriez-vous choisir une spécialité pour votre cabinet

Vous êtes psychologue, thérapeute ou coach et vous avez jusqu’à présent aidé une clientèle aux profils variés, sans avoir choisi de spécialité. Vous êtes considéré, dans le jargon marketing, comme étant un/une “généraliste”. 

D’un autre côté, vous pouvez également déjà avoir choisi à un certain moment de votre carrière de vous spécialiser dans un groupe plus homogène de clients/patients, qui partagent des besoins similaires. 

Si c’est le cas, il existe de nombreux avantages à être un(e) spécialiste qui se concentre à servir un segment de marché en particulier dans son cabinet:

1. Spécialisation = Plus de patients

spécialité psychologueLa plupart des praticiens en cabinet pensent qu’ils doivent élargir leur public au maximum et étendre leur réseau, que choisir une spécialité est fondamentalement une mauvaise idée. Ils raisonnent en se disant:  “Pourquoi ne pas simplement cibler tout le monde, je pourrais ainsi avoir plus de chance d’acquérir plus de patients ?” ou  “Ne serait-il pas préférable de toucher le monde entier plutôt que de me limiter à un petit groupe ?”.

Dans la grande majorité des cas, la meilleure stratégie est contre-intuitive et est l’inverse de ce que la plupart des gens pensent. (À moins d’avoir son cabinet qui sert uniquement un village de 200 habitants et que vous ne souhaitez pas utiliser la visioconférence, dans ce cas votre marché étant déjà minuscule, il est complexe de se spécialiser).

Voici un exemple simplifié pour un maximum de clarté. Imaginez créer une publicité sur Facebook avec le texte suivant: “Êtes-vous une jeune femme anxieuse vis-à-vis de son couple ? Vous ne savez pas comment faire pour transformer les choses dans votre relation qui devient de plus en plus toxique et vous cherchez une solution ?”. Votre message est beaucoup plus puissant et résonnera mieux avec votre marché cible qu’un message généraliste “Je suis psychologue et j’aide les gens à diminuer leur souffrance”.

En effet, avec votre message ciblé, certaines femmes se reconnaîtront davantage et votre publicité fera écho auprès d’elles. Votre marketing sera plus puissant, vos communications plus significatives. Il sera beaucoup plus facile de développer votre cabinet et attirer de nouveaux patients parce que vous savez exactement à qui vous devez parler en premier lieu, quel problème ils/elles souhaitent résoudre et comment elles peuvent y arriver. 

Ultimement, votre audience cible se sentira mieux comprise.

Les psychologues et thérapeutes qui choisissent de surtout travailler avec une certaine partie de la population (niche), par exemple les femmes qui ont des problèmes de couple, ont plus de chances de capter leur intérêt initialement, et donc de les transformer en patients réels in fine. 
Il sera d’ailleurs plus facile de mener vos consultations initiales – car vous aurez une pleine conscience de la situation actuelle pénible et situation future désirée de votre patient potentiel.

2. Choisir une spécialité entraînera plus d'abondance et de reconnaissance

Un autre avantage important de la spécialisation et que les spécialistes ont souvent un cabinet plus rentable et peuvent bâtir leur réputation plus facilement et en moins de temps. C’est un fait. La métaphore que nous aimons utiliser est celle du médecin généraliste, versus le chirurgien du cerveau.  

Un médecin généraliste voit différents types de patients, l’un après l’autre tout au long de la journée. Un patient arrive, le médecin l’écoute et lui pose des questions, fait le diagnostic de son problème, puis il fait une prescription et c’est le tour du patient suivant. Ils doivent voir beaucoup de patients, travailler de longues heures et s’épuisent au travail. Nous entendons rarement parler des accomplissements d’un médecin généraliste dans les médias.

Ensuite, il y a le neurochirurgien, qui est aussi un médecin, mais cette fois-ci, il a une spécialité. En général, il voit chaque semaine un volume moins important de patients que le médecin généraliste et travaille moins d’heures. Plusieurs d’entre eux sont souvent considérés comme des génies et des célébrités dans certaines cultures comme celles du Canada et des États-Unis. Ils apparaissent dans les journaux et les magazines. Ils sont payés, en moyenne, 30 fois plus que le médecin généraliste. Imaginez cela, 30 fois ! (Aux USA, le revenu médian pour un neurochirurgien qui a entre 6 et 15 ans d’expérience est de $914,796/an ! Source)

Ils sont tous les deux médecins. Ils ont tous deux fait l’école de médecine, alors pourquoi y a-t-il une si grande différence ? La différence, c’est parce que l’un est généraliste et l’autre spécialiste. 

Il est difficile d’être le meilleur du monde dans de nombreux domaines. Cependant, il est beaucoup plus facile de devenir l’un des meilleurs dans un domaine spécifique et se faire une réputation en ce sens. Il s’agit là d’une stratégie qui a fait ses preuves pour plusieurs.

Le choix vous appartient. 

À très vite dans un nouvel article 😊
– L’Équipe de l’Accélérateur pour Psychologues & Thérapeutes

Envie d'aller plus loin ?

Nous réconcilions les psychologues & thérapeutes avec la technologie, le marketing et la gestion pour leur permettre de faire croître leur cabinet et impacter positivement la vie d'un maximum de monde

Cet article a été écrit par l'équipe de l'Accélérateur pour Psychologues & Thérapeutes

Nous aidons les thérapeutes et psychologues à faire croître leur cabinet en leur transmettant les meilleures pratiques de gestion d’entreprise, en les familiarisant avec la technologie et en leur permettant d’installer des systèmes adéquats pour attirer des clients de manière automatique et prévisible.

Laissez un commentaire

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Prêt(e) à faire passer votre cabinet au niveau supérieur ?

Découvrez comment mettre en place un système simple en 3 étapes qui vous permettra d'attirer 5, 7 et même 10 nouveaux patients chaque semaine de manière prévisible